Le blog
GW vs Beasts of War : Sérieusement ?!

GW vs Beasts of War : Sérieusement ?!

Blog - Le 7 octobre 2013

Samedi matin je me réveille tranquillement. Petit déjeuner, rapide tour des mails, un brin de lumière. Tout va bien.
Et puis via Facebook, je tombe sur le drame. GW a recommencé.

Recommencé quoi ? Tout simplement à s’attaquer à sa fanbase. Rien que ça. Encore une fois, dans un élan totalement contre-productif, voilà que Beasts Of Wars se voit contraint à se séparer de son partenaire Wayland Games, afin de pouvoir continuer de parler des produits de la marque sans risquer d’attaques judiciaires.

Oui… des attaques judiciaires pour avoir parlé de ses produits. Certes, BoW a par le passé partagé des images de futures sorties, pas encore publiées. Si la société est totalement au courant du buzz que cela lui procure, et donc d’un aspect positif que cela engendre, on peut comprendre qu’elle désire verrouiller ce genre “d’abus”. Mais ce qui énerve la société, c’est aussi de voir des reviews, des discussions, des vidéos de ses produits. Elle est même aller jusqu’à envoyer un courrier à BoW pour lui demander de retirer le partage d’une vidéo qu’elle avait elle même publiée sur le net.

GW veut que seul GW parle de GW. Pas de partages, pas de vidéo, pas de reviews, pas de commentaires, pas de libertés.

Voici donc ce que j’ai découvert samedi matin, comme tant d’autres (vidéo en anglais) :

Au bout d’un moment, je me demande si le simple moyen de renvoyer GW dans ses cordes sera le fait de l’attaquer sur le principe de la simple liberté d’expression. Au niveau pénal.
Le citoyen, ou un média, a le droit de pouvoir exprimer une opinion. À partir du moment où il achète un produit d’une société, en quoi n’a t’il pas le droit d’émettre son avis sur la qualité du produit, d’en faire une review, ou de réaliser des vidéos/des débats, concernant les dernières et futures sorties de la marque ?

Que GW protège son IP, cherche à éviter les fuites à tout prix. Je peux totalement comprendre. Qu’ils refusent l’utilisation de logo, ou d’images issus de leurs publications ou sites. OK.
Mais quand le produit est dans les mains du consommateur, c’est une boite physique, c’est un bien acheté et qui est en vente libre. En quoi peut-on empêcher à un citoyen/média de montrer en vidéo une grappe plastique dont il est devenu propriétaire légalement ?

En plus ce que la société ne veut pas comprendre, c’est que de laisser fuiter des images floues de figurines, leur apporte plus de buzz que d’ennuis, surtout à deux semaines ou un mois d’une “release” en magasin. GW vit totalement en dehors de la sphère des médias Internet. Il les récusent, les ignorent, et font tout pour rester à un âge de pierre de la communication. Le plus aberrant étant le fait qu’il dispose d’une fasebase complètement hallucinante prête à faire leur promotion totalement à leur place, et à une échelle mondiale.

On pourrait presque croire que la marque voit le net de cette manière :

Internet is hell !

On est face à un secteur communication réellement rétrograde, mais pire que tout à la frontière de la dictature en interdisant à tout un chacun la plus simple expression de son opinion. Ou le partage.

Je suis un fanboy des produits de la marque, j’aime leur IP (intellectual property), leurs univers, leurs figurines. Mais il y a clairement un autre aspect de la société qui me fait vomir et qui me révulse.

Par ailleurs, il ne faut pas être aveugle. Corvus Belli qui gagne 74% de progression l’année dernière. Privateer Press qui gagne de plus en plus en renom, et en France, après des années de tentatives de conquêtes plus ou moins marquées. Ces marques proposent des starters inférieurs à 100euros (figuriness et livre(s) de règles), là où il faut dépenser minimum le double pour commencer avec le minimum de force chez GW (en gros deux troupes, un QG, les règles : si l’on ne souhaite pas commencer par les Space Marine/Dark Angel soit avec Chaos présents dans la boite de base).

Chez Infinity avec 100 euros on est déjà dans un format de jeu conséquent, loin de la force de commencement, et on dispose des règles papiers. Qui plus est ces dernières sont en primes disponibles gratuitement sur leur site…. Il n’y a plus rien de comparable en terme de jeu pur et dur. Les différences de productions et de matériaux étant une autre discussion.

Enfin, Les “anciens” commencent à en avoir ras la casquette de cette attitude. Les “jeunes” (et aussi leurs parents) ne peuvent plus non plus dépenser un budget allant toujours à la hausse avec les produits de la marque. Les “anciens” aussi d’ailleurs. Bon nombre de mes amis “hardcore fanboy” ont décidé de boycotter les nouveaux produits face aux augmentations. Et quand je parle de “hardcore fanboy”, c’est de personnes disposant d’une pièce de 10m2 rempli à ras bord de caisses en tout genre débordant de matos et de nouveautés de la marque anglaise. On passe de collectionneur fou, à boycotteur. Ce n’est pas insignifiant.

S’ajoute à cela la dramatique destruction de leur évènements (annulation des GD, et destruction de l’intérêt de l’évènement en lui-même : plus de table de jeu à un GD quand même ! Pas de JEUX à un GAMES Day…).

Comme cette belle image du dernier GD Anglais issue de Masterminis.net. Stand de vente énorme, petite partie Hobby, énorme partie de gens n’ayant plus qu’à s’ennuyer dans les gradins.

Même si les stratèges commerciaux sont forts, arrivera fatalement un moment où les augmentations, et la communication, liés au coût de la vie et aux entreprises concurrentes, feront que GW va se trouver dans une situation très difficile de laquelle s’extirper. Ils y glissent depuis des années, mais plus on avance, plus je me demande si la pièce dans laquelle ils vont se retrouver ne sera pas une impasse.

Cette attitude est désolante. La manière dont sont traités les revendeurs, la manière dont sont traités les blogueurs parlant de la marque, la manière dont la marque gère ses évènements (annulation, intérêt), la manière dont les hausses de prix successives, voire parfois totalement aberrantes, rendent les produits de la marque totalement hors compétitif face à certains de ses concurrents… je ne comprends plus la marque. Tout du moins ses départements juridique et commercial.

Quand on voit que la société est allé jusqu’à attaquer en justice un auteur pour le terme “Space Marine”, utilisé dans son livre. Alors que ce terme est un mot de langage commun du monde de la science fiction, déjà présent dans des livres, bien avant que la marque n’existe. On en arrive à un point, où la marque cherche même à vouloir s’approprier des concepts qui ne lui appartiennent pas. Et depuis déjà quelques temps, s’y ajoute des attaques successives envers ses propres fans.
Allez… un petit auteur ça ne mord pas… pourquoi ne pas essayer d’empêcher Blizzard et la licence Starcraft d’user du terme “Space Marine” aussi ??? Ahhhh… forcément on rigole moins là hein…

GW vs Blizzard. Well in this case "Space Marine" is not a problem isn't it ?

Et en matière de DVD. On empêche Miniature Mentor d’utiliser des figurines GW dans ses réalisations. Mais pour Coolminiornot : aucun soucis. Même quand ces derniers précisent directement sur le boitier “figurines utilisées sans l’aval de GW”. En gros : on en a rien à faire, on le fait quand même ! Un problème : parlez en à nos avocats. Étrangement… pas de réactions.

Encore une fois j’aime leur figurine, leurs univers, bref ce qui fait que l’on associe GW à des jeux et plusieurs backgrounds ayant même atteint une complexité et une richesse que l’on ne retrouve que dans des œuvres telles que Star Wars ou Star Trek. Mais par pitié, arrêtez ce massacre.

Pensez à faire l’inverse de ce que vous faîtes. Travaillez avec vos communautés, travaillez à créez un véritable pont entre vous et elles, crééz une émulation. Stoppez ce muselage forcé. À l’heure d’Internet et de ces médias, comprenez que vous faîtes un travail de sape contre-productif. On ne se construit pas une image dorée en tirant à boulets rouges sur ses revendeurs, ses acheteurs, et ceux qui parlent gratuitement de vos produits.

apply-cold-water-to-the-burned-area

Beasts of Wars n’est pas le premier. Mais il est dur d’imaginer qu’ils soient les derniers à subir les foudres d’un département juridique assez fou pour vouloir s’approprier le terme de science-fiction “Space Marine”, au même titre que s’ils avaient voulu s’accaparer les termes “nains” “gobelins” “elfes” qui font partis du folklore de nombreuses cultures humaines et cela depuis des siècles.

GW… Sérieusement ?

Peindre avec JBT – Vol2 : Review

Peindre avec JBT – Vol2 : Review

Blog - Le 2 octobre 2013

Après un premier DVD sorti en 2008, Jérémie Bonamant propose un second volume, orienté sur la peinture dans le frais, et les dessins à main levée.

Alors y’a quoi là dedans ??

Peindre avec JBT - Vol 2 (boitier)

Il y a un peu plus de quatre ans, je vous avais proposé dans les pages de Ravage une review du premier DVD. Et, à l’époque, ce que j’avais vu m’avait particulièrement séduit. Ce second produit, à l’opposé de son prédécesseur, se concentre sur deux techniques bien particulières, et se veut moins généraliste.

Sur quatre heures, Jérémie aborde deux aspects de sa peinture : la peinture dans le frais, et les freehands.

Le premier point correspond vraiment à une technique que JBT développe depuis plusieurs années. Exit les fondus où l’on prend son temps, où l’on avance étape par étape. Ici spontanéité et peinture décomplexée sont primordiales. La figurine devient une palette, et c’est en mélangeant les teintes directement sur elle que l’on créé le dégradé. Du général vers le particulier.

Sur deux figurines et demi (le minotaure, Rhymaïs, et le bouclier d’Athéna), le but n’est pas de vous faire réapprendre à peindre. Il s’agit d’un complément à ce que l’on connaît déjà.
Ne vous attendez pas à des montagnes de théories, on est renvoyé systématiquement au premier DVD. Au bout de la quinzième répétition… on l’aura d’ailleurs bien compris. Logique pour un volume 2, mais qui n’est pas sans gêne.

Le minotaure représente à lui seul la moitié du disque, et reste clairement le plus intéressant, tant on reste étonné par la technique et la progression de la figurine.

Pendant la peinture, on a vraiment l’impression de regarder un film. On se demande où l’auteur veut nous amener, car les départs sont franchement laids. Puis, on termine littéralement scotché par le résultat.

Le minotaure reste le plus intéressant dans le DVD. Il montre l'intérêt et la spontanéité de cette technique. Un résultat bluffant malgré des longueurs.

Un résultat mi-figue mi-raisin.

Cependant, je suis resté dubitatif quant à ce volume 2. Premièrement, par la qualité des images. À l’heure de la haute définition, et où des caméras d’entrée de gamme offrent un très bon rendu, le DVD reste sur une qualité proche du 480p. Si les gros plans s’en sortent mieux, les plans larges sont souvent flous et pixélisés, s’en parler de soucis de mise au point. Le tout reste correct, regardable, mais avec ce que la concurrence propose, et ce qu’offre la technologie actuelle : dommage.

À l'heure de la haute définition, ce volume 2 ne brille pas par sa qualité vidéo

Peinture dans le frais du minotaure en cours

Comme le premier opus, le DVD n’est pas exempt de soucis de fabrication. Le bonus rajouté (peu utile) perd sa piste sonore à la moitié de la vidéo. Les titres des menus sont assez pixélisés, et le chapitre de Rhymaïs voit sa piste d’ambiance remplacée par le doublage anglais de la peinture de la figurine. Minime certes, mais peu sérieux quand même.

Une vidéo de 2007 en guise de bonus… dommage. Surtout que la vidéo originale visible sur Internet n'a pas de soucis de son

Concernant la peinture dans le frais, cette technique est intéressante de par la spontanéité qu’elle engendre. Là est clairement le but du DVD : apprendre à se décomplexer.

Oui, mais je ne la conseillerai pas aux débutants. Il faut en effet un gros bagage sur la théorie des couleurs, la maitrise des lumières et des dilutions, pour s’en servir correctement. De plus, le principe rapidement compris, on en vient vite à des répétitions et longueurs.

Rhymaïs n’ajoute pas de compléments au minotaure, et la peinture dans le frais du bouclier d’Athéna non plus.

Au final, c’était le risque de ne proposer qu’une seule technique, sans proposer de théories. Je n’ai apprécié qu’une heure, à une heure et demi, sur les quatre proposées. Tant j’avais le sentiment de ne voir que du (très beau) barbouillage de bases et la réalisation de (très beaux) dégradés.

Les gros plans s'en sortent mieux. Mais on est très loin d'une qualité HD.

Les passages concernant les dessins à main levée apportent bien plus de petits conseils. On voit les étapes nécessaires, les tracés, et les dilutions employées. Les choix sont bons : un motif « simple » et un dessin complexe. Je mettrai à crédit le fait que le DVD propose cinq langues : français et anglais (audio et textes), plus des sous-titres allemands, italiens et espagnols. Ce qui en fait (en plus du sujet), une exception sur le marché.

Les freehands interpellent l'oeil

Un DVD que je conseille aux curieux et à ceux qui cherchent des nouvelles manières de s’amuser, ou d’appréhender certaines étapes de la peinture d’une figurine. Car la technique ne manque pas d’intérêt. Malgré tout, pour 23euros (19euros le DVD, plus la livraison), j’ai peur que le contenu ne soit pas à la hauteur.

Interview : Michael Bartels (Painting Buddha / Masterminis)

Interview : Michael Bartels (Painting Buddha / Masterminis)

Blog - Le 23 septembre 2013

If you don’t heard about Painting Buddha and Masterminis.net, you should probably just arrived on earth or born.

This is an interview of Zaphod, aka Michael Bartels, “President” of Manabu/Painting Buddha and writer on Masterminis.net.
Thanks again Michael for taking the time to answered that questions, and for all the work you make with Ben and Mati !

And now… the interview :D !

Michael Bartels (on the right), with Ben Komets (left) and Mati Zander (center)

- Hello Michael, first can you present yourself ? Like the way you discover the hobby.

Hey Julien! Sure, I’ll try to be terse, although that is not one of my strong points ^^

First you need to know that I am a big fan of Douglas Adams’ Hitchhiker’s Guide to the Galaxy. I’ve been using the alias Zaphod Beebleblebrox since the days when the Internet was still black-and-white and all text. I think it’s important to know, so everyone understands the importance of the number 42!

I got infected with the miniature virus when I lived in London back in 1991/92. At the tender age of 21 I entered the Games Workshop store on Oxford street and came out equipped with brushes, miniatures and colors (some of the minis are not painted to this day, a trend that should continue throughout my painter life :D ).

Because I was always very busy at work, I ended up collecting minis rather than using them for gaming or painting for many years. In 2005 I went to GD Germany and got hooked again. 2006 was my first professional workshop with Jeremie Bonamant Teboul – where I learned that you can actually dilute paint!

Since then I have visited dozens, if not hundred+ of events all over the world: Competitions, painting classes, nerd-camps and so on. I love miniatures. And I love the community!

——————————————————————————————————————

Masterminis.net

- You are one of the creator of Painting Bhudda. You are also the writer behind Masterminis.net . Can you tell us a little bit more those project ? How many are you working on those medias ?

When I turned 28, I decided by the time I would turn 42 (which happened faster than I like to think about), I would leave my corporate job and start a miniature company. And so I did. Back then it was just an idea, no details.

Returning from a two years private stay in Japan (just to learn the language), I moved to Berlin, because I absolutely wanted Mati Zander (now our Art Director Body) and Ben Komets (now Art Director Soul) on my team. These two guys are not only awesome and fun people, but I consider them to be among the best in what they do. I was very happy that after I told them about my dream that they both left their previous lives behind and joined our company, which by the way is called “学・Manabu“, Japanese for ‚Learning‘.

About a year ago I started blogging at masterminis.net, and we started working on our first project “Season 1: Target Identified”.

Painting Buddha : Season 1: Target Identified

——————————————————————————————————————

- How come the idea of creating Painting Bhudda, and what steps was necessary to build it ?

We soon found that masterminis.net is not really a good name for our ‘brand’. First, it’s hard to create a logo for it, secondly, the name did not display the values of our company. My life-changing experiences in Japan (culture, people, earthquake, Fukushima and my search for the Ultimate Question about Life, the Universe and Everything, to which we all know the answer is 42) and the ideas we put into our company goals reminded me of the “Happy Buddha” and thus the idea for the name was born. I told Mati about it and he created our awesome logo.

——————————————————————————————————————

- How many people are following Masterminis ? It looks like the website has become one of the famoust blog on our microcosm in a very short time !

Haha, yeah. It’s fun! There are about 570 subscriber to the blog itself, but since Google shut down the Google Reader, there is really no big benefit in ‘subscribing’ to a blog anymore. Most people follow us on our Facebook page, which exploded from the mid 500s to now 1500 ‘likes’ since the launch of our first season.

On masterminis I just write about events, we have tons of giveaways of rare and nerdy stuff and I express my love-hate-relationship with Games Workshop.

——————————————————————————————————————

Painting Buddha : Happy Monk

- Have you any idea about the number of post that were writen on Masterminis ? Are you happy, or surprise by the incredible success of your website ?

Of course we are happy! Like our Happy Monk! :D

In the first year we posted 342 articles which got a total of around 460000 views. This week we will break half a million.

To be honest, my goal was to reach 420,000 viewers in the first year – just because it’s a cool number. And I was surprised and humbled by the fact that we actually reached that goal.

——————————————————————————————————————

- What is the future of Masterminis and Painting Buddha ?

We are working on our Painting Buddha website right now, which will turn into a big community site for painters all across the globe. I think we can say that it will not be your ‘typical’ website. We are considering to merge Masterminis.net and PaintingBuddha, but that is not 100% decided yet (mostly to guard us from GW’s Legal Inquisition).

We also plan on working with independent ‘brick-and-mortar’ retailers to further grow our hobby. Also we plan some events to attract new painters, but these are maybe for the 2nd half of 2014.

In the end, you know, we are Germans, we always have to ultimately go for world domination! But since no one tried that with miniatures yet, I consider it a most cunning plan! Nobody expects the Painting Buddha!

Painting Buddha : Logo

 

——————————————————————————————————————

- Can you describe your way of thinking, about the hobby and your personal approach of it.

That is actually easy. I always have lived by the Hitchhiker’s Guide to the Galaxy and Douglas Adam’s particular, weird humour. I like doing things completely opposite to what a ‘normal’ person would do. You can’t imagine how successful that is, especially when you are sitting in a meeting with the ‘Big Business Guns’ in a corporate environment. For example: Does a company have to make profit? How about: “No!”

As far as miniature business is concerned, if you just learn from the best in the industry, Games Workshop – and then do the exact opposite of what they do, you’ll be fine.

Our motto is: SHARE & ENJOY. And we mean it. We don’t do this for profit, we do this for the community – and for fun. And we have a lot of fun!

Don't panic, just SHARE and ENJOY

——————————————————————————————————————

- And to finish, what are you working on at the moment ?

At the moment, I am answering your interview questions. (^.^*)

LOL, no seriously, we are working on Season 2 which is scheduled to be available for order in December. And we have painters lined up, that I seriously consider to be irresistible.
We have an awesome scene from the Painting Buddha Diner – and our first painters is the incredibly talented Chris “Monkeyman7x” Octive from the UK.

Season 3 is half-done. “Teasing” : We are also working on a showcase vehicle which coincidentally is also ‘compatible’ with many armies of a futuristic game system by a big company somewhere in Nottingham, UK. We also have further plans for this particular project for later in 2014.

It’s safe to say that we will not only continue to work on the best miniature painting DVD sets we can make, but we have many more exiting projects in the pipeline. And with the support of the gaming and painting community, we will be able to turn our nerdiest dreams into reality.

A big shout-out to all of our supporters from all of us here at Painting Buddha!

SHARE & ENJOY!

Our motto is: SHARE & ENJOY. And we mean it. We don’t do this for profit, we do this for the community – and for fun. And we have a lot of fun!

The Last Light – Roman Lappat Slayer Sword

The Last Light – Roman Lappat Slayer Sword

Blog - Le 15 septembre 2013

UK : Hi everyone !
A quick post, for those who didn’t see it. Roman Lappat (Massive Voodoo, of course), just start to post a step by step of his Slayer Sword winning entry : The Last Light.

So if you don’t already read it : GO AHEAD !!!

 

- The Last Ligt, German Slayer Sword 2013, Roman Lappat : Step by step PART 1 –
—————–

FR : Salut tout le monde !
Un message rapide, pour les personnes qui n’auraient pas vu. Roman Lappat (Massive Voodoo), a récemment commencer à poster un pas à pas de son diorama, récompensé par la Slayer Sword allemande : The Last Light.

Si jamais vous ne l’avais pas déjà lu : ALLEZ-Y, FONCEZ !!!

 
- The Last Ligt, Slayer Sword allemande 2013, Roman Lappat : Pas à pas PART 1 –

 

Last Light - Roman Lappat

Best of the Month : August 2013

Best of the Month : August 2013

Blog - Le 13 septembre 2013

A bit late, this is the “Best of the Month” section for : August

I make a recall that for this section, I only chose between finished projects posted by their artists on the web.

And last month, it’s big… very big project wich attracted my attention : The Elf lord on dragon by Volomir aka Rafael Garcia Marin.

A huge step by step of this miniature can be found on that link. And I really suggest you to take a look on it !

Congrats Rafael for making such a big project, and finish it with such a hight quality !

Ps : Huge pics from Volomir’s blog. Can took few second to open.

——

Un peu en retard, voici le figurine du mois d’août.

Je rappel que pour cette section, mon choix ne se porte que sur des projets terminés, postés sur Internet, par leurs auteurs.

Et pour le mois dernier, c’est un gros, très gros projet que j’ai retenu : le seigneur elfe sur dragon par Rafael Garcia Marin, aka Volomir.

Un énorme pas à pas de cette figurine est visible en consultant ce lien. Et je vous suggère fortement d’aller y jeter un oeil !

Bravo à toi Rafael pour avoir réalisé un tel projet, et surtout l’avoir fini avec ce tel niveau de qualité !

Ps : les images suivant sont issus du site de Volomir. Et vu qu’elles sont gigantesques, cela peut prendre quelques secondes à s’afficher.

IMG_0548 IMG_0550 IMG_0551 IMG_0553 IMG_0556 IMG_0565 IMG_0568dragon_details_01 dragon_details_03 dragon_details_04

Galadriel, Gold GD UK 07 : SOLD :) !

Galadriel, Gold GD UK 07 : SOLD :) !

Blog - Le 4 septembre 2013

It’s done ! Galadriel will now leave to another happy place !

Thanks to the people who helps me with my “how damned this Ebay thing works” issue :D !

And now : return to my next commission of a Space Wolf Terminator. Picture of him before painting in just few days !

—–

Eh voilà ! Galadriel s’en va désormais vers un meilleur lieu !

Merci à ceux m’ayant aidé avec mon petit problème du : “mais comment ça fonctionne Ebay déjà ?” :D !

Allez hop, je m’en retourne à la dernière commande sur le feu  : un Terminator Space Wolf. Des photos de ce dernier (avant sous-couche) seront postées dans les jours qui viennent !

Galadriel, Gold GD UK 2007, by Julien Casses

Galadriel : Gold GD UK 07′ on Ebay !

Galadriel : Gold GD UK 07′ on Ebay !

Blog - Le 28 août 2013

Galadriel : Gold GD UK 2007 on Ebay !

UK :

LINK TO THE EBAY AUCTION : HERE !

—-

Hi everyone ! I decided to took my Galadriel on Ebay. It’ll permit maybe to one of you to obtain her at a cheaper price, and it’ll be the occasion for me to make some place in my cabinet :D !

(For information, the Ebay auction start at 200$, when I’m asking on this website about 330$ for her. So it’s a kind of opportunity to have her at a good discount !)

It’s not an easy decision for me, but with time I really come to the decision that she will be more “happy” in a collector display cabinet than in mine.

I hope this Ebay test will have an happy conclusion. And if it’s note the case… well… she will stay some time more with her friends !

 

FR :

LIEN VERS L’ANNONCE EBAY : ICI !

—-

Salut à tous ! J’ai décidé de mettre en vente Galadriel sur Ebay. Cela permettra peut-être à l’un d’entre-vous de l’obtenir à un prix réduit, et ce sera pour moi l’occasion de faire de la place dans ma vitrine :D !

(Pour info, la vente Ebay comporte un prix de départ de 150Euros. Hors, via la “boutique” du site, j’en demande 250. Il s’agit donc d’une belle opportunité pour l’obtenir à prix réduit !)

Ce n’est pas une décision facile non plus, mais avec le temps, j’en suis venu à la conclusion qu’il vaut mieux la savoir chez un collectionneur plutôt que dans ma vitrine là où je ne la regarde plus.

J’espère que ce test Ebay aura une belle fin. Et si ce n’est pas la cas… eh bien… elle restera à la maison avec ses copains un peu plus longtemps !

Gigantesques miniatures : Reportage

Gigantesques miniatures : Reportage

Blog - Le 14 août 2013

Un très sympathique reportage de Laura Orosemane. Il aborde, sous un regard bien plus neutre que beaucoup de précédents reportages sur le sujet, les expériences d’une partie des joueurs et collectionneurs de figurines.

Voici d’ailleurs le synopsis, disponible sur Viméo :

“Ils s’appellent Throst, l’Esprit de la Ruche ou encore Jehan de la Tour. Dans leur catégorie ce sont des champions.
Dans le petit monde du jeu de figurines, un jeu de stratégie arrivé en France à la fin des années 70. On y joue sur un plateau, avec de petites statuettes qui s’apparentent aux soldats de plomb.
Avec plus de 500 000 joueurs en France, c’est un jeu qui a su résister à l’arrivée du numérique. Un marché de niche.
A plus de 20 ans, ses adeptes consacrent une grande partie de leur vie à ces jeux de stratégie. Portrait d’une communauté de joueurs d’un autre genre.”

Et la vidéo :

Gigantesques miniatures par Laura Orosemane

La vidéo n’étant disponible que via Viméo, vous pouvez voir le reportage en cliquant ici : Gigantesques Miniatures


Best of the Month : July 2013

Best of the Month : July 2013

Blog - Le 9 août 2013

A very calm month of july !
Holidays are I’m sure, the most logical reason. But Internet still continues to works, and allows us to see this beautiful diorama made by Rusto.
Congrats to him for this amazing amount of work, and for the painting of the horses. A wonderfull scenery !

—–

Un mois de juillet très calme !Il est logique de penser que les vacances en sont la raison. Mais pendant ce temps Internet continue à fonctionner, et nous permet de tomber sur ce magnifique diorama réalisé par Rusto.
Bravo à lui pour cet impressionnant amas de travail, et pour la peinture des chevaux. Une très belle scénette !

Celtic Chieftain Chariot

Best of the Month : June 2013

Best of the Month : June 2013

Blog - Le 4 juillet 2013

Hey everyone !

I know the last weeks have been less active than before. I was pretty busy ^^. But as I have recently decide to refocus a little bit a part of my professional carrier on the Hobby, the website should take again a new breath and have more articles !

I’ll have the occasion to speak more precisely about somes interesting news in a near future :) .

But for the moment, it’s the best of june that matter.

Congrats to mister Angel Giraldez, for his painting of “Aphice Loacier Barker” (from Sedition Wars/Studio Mcvey).

For the second time this year, it’s a studio paintjob that i chose to post (after Mathieu Rouèche pixie’s).

June have been pretty quiet, but i found this painting very attractive, clear, and efficient. As always with Angel in fact… :D

Again… congrats to him !

And yes… i’ll post somes news of my own painting soon :D !… Really soon in fact I hope !

————

Bonjour à tous !

Je sais que les dernières semaines ont été moins actives. J’ai été vraiment pas mal occupé ^^. Cependant, ayant décidé récemment de recentrer une partie de ma carrière pro sur le Hobby, le site devrait retrouver son souffle et avoir plein de nouveaux articles incessamment sous peu !

J’aurai de toute manière l’occasion de parler de certains de ces détails dans un futur proche :) .

Mais pour le moment, ce qui importe, c’est le gagnant de juin !

Bravo à Angel Giraldez, Pour sa peinture du “Aphice Loacier Barker” (de Sedition Wars/Studio Mcvey).

Pour la seconde fois cette année, je choisi une peinture issue du commerce (après le lutin de Mathieu Rouèche).

Juin a été assez calme, mais j’ai trouvé cette peinture très attractive, clair, et efficace. Comme toujours avec Angel en fait… :D

Alors encore une fois… bravo à lui !

Eh oui… Je posterai des photos de mes propres derniers travaux sous peu :D !… Vraiment sous peu j’espère !

Aphice Loacier Barker par Angel Giraldez (1) Aphice Loacier Barker par Angel Giraldez (2) Aphice Loacier Barker par Angel Giraldez (3) Aphice Loacier Barker par Angel Giraldez (4) Aphice Loacier Barker par Angel Giraldez (5) Aphice Loacier Barker par Angel Giraldez (6) Aphice Loacier Barker par Angel Giraldez (7) Aphice Loacier Barker par Angel Giraldez (8)



Les derniers articles
Commandes


Copyright © : "Toutes les images et marques présentent sur ce site sont la propriété de leurs auteurs/détenteurs exclusifs. Les Pdfs présents dans la partie "publications" sont la propriété des éditions Thermopyles, et nous les remercions de nous autoriser à les diffuser.